X

QUOI ?

Weareprojectors vise à transmettre le plaisir de la photoprojection aux amateurs d’images. Cette pratique consiste à associer par la projection une image à un support afin de permettre l’expression d’une idée, un message, une représentation. Weareprojectors met en avant cette pratique et une culture au croisement de la photographie, du street-art et du hacking. La photographie, car comme la projection, elle est une écriture avec la lumière, le street art car elle est un mode d’action libre dans l’espace public et le hacking car elle s’incluse dans la culture de l’open source et du DIY.

POURQUOI ?

La photoprojection est un mode d’expression dans l’espace public qui voit en le monde un potentiel écran. A l’inverse de la videoprojection qui illumine des images en mouvement dans un lieu fixe, la photoprojection permet la libre recherche de l’écran pour une image choisie. Fondamentalement, la photoprojection est d’inversement de la pratique de la photographie et de toutes les question qui s’y rapporte. Le projecteur est un agrandisseur photo hors du laboratoire, à la recherche d’un corps écran pour rematérialiser l’image. Le projectionniste retourne sur les fondements de que fut la photographie, un médium pour rendre présent à notre regard. La démarche projectionniste est à la rencontre tous les champs d’expressions possibles : artistique, politique, individuelle ou collective.

COMMENT ?

Comme toute pratique, la photoprojection requiert un outil: vidéoprojecteur, projecteur film, diapositive, rétroprojecteur, poursuite de théâtre…peuvent être utilisés dans ce but. Weareprojectors souhaite faciliter cette pratique à travers un appareil petit, puissant, portable, d’une qualité d’image photographique. Il est ici présenter en open source, Visio, un projecteur analogique à main sur lequel se monte tous les objectifs 24x36mm. Visio se fabrique à partir d’ un assemblage d’accessoires : lampe de vélo, batterie, accessoires photographiques, bague de filtres, bonnette… tous vissés ensemble. Une seule des pièces a du être créer sur mesure : la bague porte diapositive qui reçoit l’image. Le plan de fabrication du Visio est disponible sous licence créative commons et l’acquisition des pièces nécessaires facilités via le financement participatif sur le site Kickstarter.com. Nous tenons à préciser que le but du projet n’est pas de devenir marchant mais de rendre possible cette pratique. La section Lab présente ainsi de nombreuses techniques pour réaliser vos images analogiques, depuis l’écriture sur transparent au transfert d’image numérique sur diapositive. Enfin, pour approfondir vos connaissances, il est aussi proposé un cours d’optique sur la projection pour mieux comprendre ce phénomène et mieux appréhender son usage.

QUI ?

Mon nom est Clément Briend, photographe de formation, je suis intéressé à la projection comme phénomène essentiel dans la perception et la formation des images. Mon travail de photographe s’est appuyé sur des projections réalisées à partir d’un appareil photographique inversé en projecteur. Ma quête d’indépendance de photographe et ma volonté de réincarner l’image par la projection m’ont tourné vers la fabrication de plusieurs prototypes de projecteurs autonomes et mobile. Ce renversement de dispositif a engagé une réflexion sur ma position de projectionniste. Aujourd’hui, mon souhait est d’ouvrir cette pratique, qui d’après moi, engage une réflexion consciente et une action collective par l’image dans notre monde.

Be projected

clement

X